🎙

La hotline #1 - La cliente qui veut “faire un point”


Pas toujours simple de gérer sa relation client en freelance. Floriane s’est retrouvée dans une situation inconfortable: “Ma cliente veut faire un point, je suis embêtée, j’ai l’impression qu’elle s’éloigne et je ne sais pas trop pourquoi”.

Elle a soumis son problème à La hotline des freelances et voici ce que je lui ai conseillé.

Préparer un bilan d’activité

Quelques jours avant ton entretien avec ta cliente, je te recommande de lui envoyer un bilan d’activité.

Un bilan d’activité, c’est une présentation dans laquelle tu vas partager des chiffres, des informations… qui montrent que tu as fait du sacré bon boulot!

Tu peux, par exemples, indiquer le nombre d’articles que tu as produits, le nombre d’aller-retours qui ont été nécessaires pour réaliser d’éventuelles corrections,

Tu peux mentionner le délai entre le moment où tu as remis la première version de tes textes et leur publication.

Si c’est pertinent, tu peux ajouter des données sur les performances de tes articles (le trafic qu’ils ont attiré sur le site de ta cliente, le nombre de clics… toussa toussa).

Ainsi, tu montreras à ta cliente que tu es encore plus pro qu’elle ne le pensait.

Et aussi, tu orienteras la discussion dans un sens qui t’es très favorable. Tu démontreras à ta cliente que votre relation fonctionne bien, qu’elle a plein de motifs de satisfaction. Et du coup, si éventuellement elle a des reproches à te faire, ils seront dilués.

Floriane, pour aller encore plus loin, tu peux aussi faire des suggestions à ta cliente dans ta présentation.

Tu peux lui donner des idées qui l’aideront à atteindre encore plus vite ses objectifs. Par exemple, profites en pour lui proposer de nouvelles thématiques à aborder. Tu peux lui proposer de concevoir un livre blanc ou n’importe quel autre lead magnet qui l’aiderait à convertir celles et ceux qui visitent son site en clients.

Avec ce type de recommandations, tu prouves à ta cliente que tu comprends très bien ses besoins, et tu changes de dimension. Tu montres que tu peux la conseiller sur sa stratégie de communication et que ton expertise n’est pas qu’opérationnelle.

Moralité: en préparant un bilan d’activité pour ta cliente, tu pourras aborder votre rendez-vous de façon beaucoup plus confiante. Et peut-être même que cela lui donnera envie de te confier de nouvelles missions.


Fixer des objectifs au début de la relation client-freelance

Floriane, si tu veux éviter de te retrouver dans ce genre de situations inconfortables, si tu veux entretenir dans la durée la satisfaction de tes clients, il y a un truc super important que je te recommande de faire à chaque début de mission.

Tu dois fixer avec tes clients des objectifs pour votre collaboration!

En gros, cela revient à demander: “Bernadette, c’est quoi pour toi un bon article de blog?”, “Et qu’est-ce qu’il faut selon toi pour que notre relation de travail fonctionne bien?”

Sur la base des échanges que t’auras sur ce thème avec ta cliente, tu formalises une liste d’objectifs. Et tu indiques à ta Bernadette que vous ferez des points régulièrement, ensemble, pour voir si tout va bien.

À ma connaissance, il y a peu de freelances dans la communication qui prennent ce genre d’initiative.

Pourtant, c’est hyper efficace. Parce que cela te permet de pousser tes clients à réfléchir à leurs objectifs et cela te permet d’anticiper l’évolution de leurs besoins. Donc si jamais un motif d’insatisfaction qui apparaît, tu peux le détecter très tôt et vite rectifier le tir si c’est nécessaire.


Floriane, des millions de mercis! En partageant ton expérience et en posant ta question à La hotline des freelances, tu nous as fait tous progresser!

Si vous aussi, vous avez un problème à soumettre à ☎️La hotline, laissez-moi un message sur le 📞Le Répondeur de La Cohorte!

L'épisode vous a plu ?

Découvrez d'autres épisodes sur la même thématique

Tu en veux plus? Abonne-toi à La Niouniouse!

Un vendredi sur 2, dans ta boîte mail, une sélection de pépites pour t'aider à développer ton entreprise et à gagner en sérénité.
© La Cohorte 2021 - Design : Elisa Vanrullen - Développement : Studio Carmine
Mentions légales