🎙

Interview - Passer à la TVA et “entrer dans la cour des grands”

“Le fait de passer à la TVA, c’est un moment marquant où on se dit: ‘ça y est, j’ai atteint un premier palier!’“

Stéphanie, de J'aime la paperasse

Oui, même quand on est en micro entreprise, on est concernés par la TVA!

Stéphanie de J’aime la paperasse, mon invitée dans ce nouvel épisode du podcast, décortique pour nous cet épineux sujet.

Stéphanie est formatrice en création et en gestion d’entreprise. Concrètement, elle décortique tous les sujets administratifs des indépendants - pour les rendre beaucoup plus simple à gérer.

Voici un aperçu des points qu’on a abordés lors de cette conversation (pour le reste, il va falloir vous munir de vos 🎧!).

TVA, franchise de TVA… Quelques explications!

  • La TVA est sans doute l’impôt qui nous est le plus familier car, dès qu’on achète quelque chose (en tant que particulier), on paie un peu de TVA!

    Il y a un mécanisme complexe derrière qui implique les entreprises (dont certaines micro!). Les entreprises collectent, pour le compte de l’Etat, de la TVA sur leurs ventes et elles récupèrent de la TVA sur leurs achats (elles ne reversent donc que le solde à l’Etat).

  • La plupart des micro entrepreneurs sont en franchise de TVA. Cela signifie qu’elles-ils fonctionnent comme un particulier dans la vie de tous les jours. Elles-ils ne collectent pas de TVA, elles-ils n’en récupèrent pas non plus…

Quand est-on concernés par la TVA quand on est en micro-entreprise?


À partir du moment où on s’approche d’un chiffre d’affaires de 34 400 euros (quand on a une activité de prestations de service).

En dessous de 34 400 euros de chiffre d’affaires, on est d’office en franchise de TVA. À partir de 34 400 euros de CA, on peut sortir de ce régime spécial si on le souhaite (= commencer à remplir des déclarations de TVA = à reverser à l’Etat la TVA qu’on a collectée!) MAIS ce n’est pas obligatoire si on reste en dessous 36 500 euros de CA, pendant deux années de suite.

En revanche, si on dépasse les 36 500 euros de CA, on doit obligatoirement intégrer de la TVA à ses factures (dès le 1er jour du mois de dépassement!).

Comment anticiper le passage à la TVA

  • Pour commencer à facturer de la TVA au bon moment (c’est à dire à partir du 1er jour du mois où votre chiffre d’affaires dépasse 36 500 euros), suivez vos encaissements de près (attention, en micro, pour l’Etat, le seul chiffre d’affaires qui compte, c’est le chiffre d’affaires encaissé et non le chiffre d’affaires facturé)!

  • Soyez d’autant plus vigilant si vos clients sont des particuliers ou des micro entrepreneurs en franchise de TVA. Eux ne pourront pas déduire la TVA que vous allez intégrer à leurs factures.

    Donc à vous de voir si, quand vous allez sortir de la franchise de TVA, vous souhaiterez maintenir vos tarifs au même niveau pour vos clients (ce qui revient à perdre 20% de marge car vous allez devoir reverser 20% de votre CA à l’Etat au titre de la TVA) OU augmenter vos tarifs de 20% (pour maintenir vos marges) OU trouver un entre-deux.

Comment déclarer la TVA d’une micro entreprise

Il y a deux régimes de déclaration de TVA.

  • Le régime réel simplifié

Une seule déclaration de TVA par an.

Paiement de la TVA en deux acomptes dans l’année + une régularisation

C’est le régime qui vous sera attribué par défaut une fois que vous sortirez de la franchise de TVA. Vous pouvez choisir de changer de régime.

Avantage: moins de déclarations.

Inconvénient: le décalage entre le moment où vous collectez la TVA et le moment où vous la reversez à l’Etat. Cela peut engendrer d’importants mouvements de trésorerie. Si on ne les a pas anticipés (= mis les sous de côté!), on peut se retrouver dans des situations compliquées.

  • Le régime réel normal

On déclare tous les mois notre solde de TVA du mois précédent.

Avantage: pas de grands mouvements de trésorerie, on reverse la TVA qu’on a collectée au mois M, au mois M+1.

Inconvénient: un peu plus d’admin car il faut déclarer sa TVA tous les mois mais… Stéphanie recommande de passer au micro-entrepreneurs concernés de passer directement au régime réel normal!

Toutes vos déclarations de TVA, quelque soit votre régime, se feront sur le site des Impôts.


J’espère que les précieuses explications de Stéphanie vous aideront, vous et vos micro entreprises, à franchir ce cap.

Si vous n’avez pas encore atteint les seuils de chiffres d’affaire qu’on a évoqués - et même si cela vous paraît loin, gardez cet épisode sous le coude!

N’oubliez pas de me raconter vos expériences sur la TVA en m’envoyant un mail à hello@lacohorte.fr!

L'épisode vous a plu ?

Découvrez d'autres épisodes sur la même thématique

Tu en veux plus? Abonne-toi à La Niouniouse!

Un vendredi sur 2, dans ta boîte mail, une sélection de pépites pour t'aider à développer ton entreprise et à gagner en sérénité.
© La Cohorte 2021 - Design : Elisa Vanrullen - Développement : Studio Carmine
Mentions légales