🎙

Les coulisses #5 - Débrief de l’opé Dring Dring - Ma méthode pour connaître à fond mon client idéal

☄️Hello ma comète,


Dans l’épisode d’aujourd’hui, je te dévoile ma méthode pour réaliser une étude de marché qualitative.

Si tu fréquentes La Cohorte depuis un petit moment, tu as peut-être remarqué qu’il m’arrive de me répéter.

Par exemple, je rappelle très souvent combien il est essentiel de connaître À FOND son client idéal (je préfère parler de client-cible) pour pouvoir développer sa boîte.

C’est un conseil que je m’applique à moi-même (💇‍♀️qui a dit que les coiffeurs étaient toujours les plus mal coiffés?).

Pour proposer à mon client-cible des épisodes de podcasts, des newsletters et des programmes d’accompagnement qui répondent pile poil à ses attentes, j’ai besoin de les connaître, ces attentes.

“Marine, c’est qui ton client idéal?”

Eh bien, c’est très probablement toi qui lis ces lignes.

À travers La Cohorte, je m’adresse à des freelances des métiers du web, de la communication et du marketing qui ont passé le cap du lancement et qui cherchent à structurer leurs petites entreprises.

J’échange presque tous les jours avec des freelances qui correspondent à ce profil.

Sur les réseaux sociaux, dans notre groupe de discussion en ligne, par mail, au téléphone ou en visio lors de sessions d’accompagnements...

Cela me permet de collecter des informations en continu.

Je complète tout ça en réalisant régulièrement des études de marché.

L’opération Dring Dring, c’est ma 4e étude de marché depuis que j’ai lancé La Cohorte il y a presque 5 ans!

Voici les points que je développe dans l’épisode:


Pourquoi j’ai lancé cette nouvelle étude de marché

Comme pour mes précédentes études de marché, mon principal objectif à travers l’opération Dring Dring, c’était de savoir où vous (= toi et les autres freelances qui fréquentent La Cohorte) en êtes dans le développement de vos boîtes, quels sont vos objectifs pour les prochains mois et quelles sont les difficultés que vous rencontrez.

Cette année, j’ai aussi voulu comprendre comment vous percevez La Cohorte. J’avais très envie savoir si ce que vous retenez du podcast et de la Niouniouse correspond aux messages que j’essaie de passer.


Ma méthode, étape par étape, pour mener cette enquête

Lors de mes deux précédentes études de marché, je vous ai posé mes questions à travers un formulaire google.

Je voulais toucher un max de monde et obtenir beaucoup de réponses.

Cette année, j’ai opté pour une étude de marché qualitative en menant des entretiens individuels

J’en ai réalisé une douzaine qui ont duré entre 30 minutes et 1h20!

“Marine, comment tu as communiqué sur l’opération Dring Dring?”

Comme je voulais échanger avec “seulement” une dizaine de personnes, je n’ai pas mobilisé tous mes canaux de communication. Je me suis contentée de passer le message à 3 reprises dans la Niouniouse, la newsletter de La Cohorte.

Et j’ai aussi parlé de l’opération Dring Dring dans deux épisodes du podcast.

À chaque fois, j’ai renvoyé les gens vers un lien Calendly pour leur permettre de bloquer le créneau qui leur convenait dans mon agenda.

Mon premier entretien était programmé le 10 janvier.

Quelques jours avant, j’ai préparé le questionnaire qui m’a servi pour cette étude de marché.

À noter: c’est important de poser à chaque participant les mêmes questions pour pouvoir ensuite comparer les réponses les unes avec les autres.

Les questions que j’ai listées tournaient autour des points que j’ai évoqués un peu plus tôt:

  • quels sont vos objectifs pour 2022?
  • qu’est-ce qui vous freine le plus?
  • c’est quoi pour vous La Cohorte?

La dernière étape de cette opération, je viens juste de l’achever.

Il s’agit de l’analyse de toutes les informations collectées.

J’ai créé un grand tableau de synthèse où j’ai mis, en colonnes, les questions abordées et en lignes, les participants.

Cela m’a permis de comparer, thématiques par thématiques, les réponses.


Les principaux résultats de cette étude

Bon, je ne vais pas te faire 1 débrief complet de cette analyse, ça serait trop fastidieux.

Dans l’épisode, je te dévoile les résultats auxquels je ne m’attendais pas.

Je te laisse y jeter une 👂.

La leçon que j’ai tirée de cette histoire, c’est que, même quand on croit bien connaître nos cibles, on a toujours plein de choses à apprendre.

Je t’encourage donc à mener ta propre étude de marché !


Pssst: tu veux participer au Café Freelance de demain (18 mars 2022)?

Inscris-toi 👉 https://bit.ly/3MgpSUH

Je te rappelle le thème: 1h pour ne plus stresser sur tes fins de mois

L'épisode vous a plu ?

Découvrez d'autres épisodes sur la même thématique

Tu en veux plus? Abonne-toi à La Niouniouse!

Un vendredi sur 2, dans ta boîte mail, une sélection de pépites pour t'aider à développer ton entreprise et à gagner en sérénité.
© La Cohorte 2021 - Design : Elisa Vanrullen - Développement : Studio Carmine
Mentions légales